Retour    Français  English 
Galerie d'images stéréoscopiques
logo

Prise de vue panoramique en stéréo

Pour réaliser (ou plus exactement pour tenter de réaliser) des panoramas stéréoscopiques, j'ai construit le montage suivant :

Montage stéréo-panoramique

J'ai assemblé un cadre en aluminium pour y placer les deux appareils Sony V1 en position verticale position (ils sont "empilés" plutôt que semelle contre semelle, la base stéréo est d'environ 8-9 cm).

Le cadre et les deux appareils sont montés sur une tête panoramique sphérique PanosaurusLien externe montée sur un trépied (ici un Velbon).

Sur chaque V1 est monté un convertisseur grand-angle Raynox x0.66Lien externe ce qui donne une focale d'environ 22mm (équivalent 24x36). Ce ne sont pas des convertisseurs de grande qualité : peu de piqué et aberrations chromatiques dans les coins de l'image mais une fois les images assemblées ce n'est pas si mal. Les convertisseurs limitent aussi la base stéréo minimale qu'il est possible d'obtenir vu leur taille (par rapport aux appareils eux-même en tout cas).

J'ai fait mes premiers essais avec un appareil unique (Nikon CP5700) et sans convertisseur mais c'était un vrai cauchemar : il fallait 62 photos réparties en cinq rangées pour couvrir la sphère, puis répéter le tout pour la seconde image du couple stéréo !

Avec les Raynox, seulement 3 rangées : 0° - 8 images; -45° - 6 images (incluant des bons morceaux de la tête panoramique et du trépied dans le champ de vision !) et +55° - 6 images se recouvrant au zénith. Pour compléter une photo du nadir (-90°) après avoir enlevé le trépied et en tenant les appareils à bout de bras (photo de ses pieds inévitable !).

Avec ce nouveau montage je n'ai à presser le bouton du LANC Shepherd (qui sert aussi de déclencheur souple) seulement 21 fois. J'ai aussi réduit la zone de recouvrement horizontale entre deux images successives de 50% à environ 33% (mais ce n'est peut-être pas une si bonne idée...).

La tête panoramique est réglée pour l'appareil droit (rotation autour du "point nodal" du couple V1+Raynox) ce qui fait que le panorama généré à partir de l'appareil gauche récupère toutes les erreurs de parallaxe (mauvais alignement, déformations, ombres sur les objets,...).

On peut générer directement un fichier JPEG et travailler dessus pour corriger les erreurs d'assemblage. On peut aussi générer un fichier avec des calques (format TIFF ou Photoshop PSD). Le fichier a alors autant de calques que d'images source (ce qui était un autre cauchemar avec les 62 images : on obtient un énorme fichier de 400-500 Mo comportant 62 calques...). On travaille ensuite sur les transparences de chacune des couches pour corriger les problèmes.

Vous pouvez voir mes panoramas stéréo sur stereoscopie.fr, par exemple :
- Paris
- Haute-Savoie
Cherchez l'icône
- ainsi que sur mon site web Pano+. La plupart sont dans la section Stéréo (sélectionnez Stéréo dans la première liste déroulante) mais vous en trouverez d'autres dans les autres sections aussi.


Copyright © 2006-17, www.stereoscopie.fr - Contact : pierre <at> stereoscopie.fr